le 18 juin, 1994 Message de Bayside 1 • Apparitions de la Vierge Marie à Veronica Lueken

“Au moins un milliard de gens périront...

Une comète meurtrière rôde

 

Véronica--Le ciel au-dessus de nous devient très éclairé. Oh, c'est dans--la lumière est très, très mystérieuse. À mesure que cela avance, ça forme un gros diamant brillant, comme une étoile brillante, une belle étoile.

Maintenant, l'étoile elle-même s'ouvre et là, comme venant d'un cadre de photo--je ne peux trouver les mots exacts pour vous le décrire--une énorme étoile. Et en plein centre--ça couvre tout le ciel à présent au-dessus de nous, au-dessus de nos têtes, et je dirais aussi derrière nos têtes. Oh, et Notre-Dame vient directement de cette étoile. Elle descend d'un pas comme si Elle était maintenue sur un piédestal.

Notre-Dame descend et Elle regarde tout autour d'Elle. Ce n'est pas stable là-haut; il semble y avoir un vent puisque Sa jupe se bouge. Notre-Dame a l'air fragile et si belle. Il y a une lumière qui émane d'Elle. Il y a une lumière qui brille et qui rend Son regard si magnifique qu'il n'y a pas de mots humains pour décrire cela.

À présent Notre-Dame regarde par en haut et sourit. Je présume qu'Elle regarde ce qui vient tout juste de passer au-dessus de nous et qui a fait passablement de bruit (un avion). Maintenant Notre-Dame sourit, Elle s'approche presque--très près de nous. Et Notre-Dame met Son doigt sur Sa bouche.

NOTRE-DAME--“Mon enfant, Je viens aussi

 

près à cause des multitudes. Je ne souhaite d'aucune manière être dérangée par leur vision de Moi en masse, Mon enfant.

CINQ VOIENT LA MÈRE BÉNIE
“Je sais que tu M'as souvent demandé d'apparaître à d'autres pour rendre ta mission plus courte. Cependant, Mon enfant, Je dois suivre les instructions du PÈRE ÉTERNEL, et Il souhaite qu'à ce moment-ci, seulement cinq aient cette vision. Tu expliqueras tout ce que Je te dirai, Mon enfant, de cette visite.”

 

Notre-Dame sourit. Elle place maintenant la croix juste à côté d'Elle, et ce qui est étrange, je ne vois pas la croix se tenir comme sur une table. Elle est tout simplement suspendue dans l'air à côté de Notre-Dame. C'est la seule manière pour moi de l'expliquer. Notre-Dame fait signe Sa tête, oui. À présent Notre-Dame place Ses doigts sur Ses lèvres.

NOTRE-DAME--“Mon enfant et Mes enfants, et spécialement toi, Mon enfant Véronica, Je souhaite t'expliquer l'urgence de t'appeler sur les terrains ce soir. Ta force n'est pas aussi bonne que par le passé, Mon enfant. Je te recommanderais de ne pas essayer d'en faire trop d'un coup.

“Je sais, Mon enfant, ce que tu Me dis intérieurement, que tu ne sens perdre aucune force. C'est parce que ce que tu souffriras et ce que tu souffres ne coïncide pas, Mon enfant. Je te demande dans ton propre langage de relaxer un peu. Nous souhaitons te garder sur terre pour quelque temps.

LES E.U. IMPLIQUÉS DANS UNE AUTRE GUERRE

“Maintenant, Mon enfant, tu vas dire à l'humanité qu'il y a une punition terrible prévue pour la terre. Si vous, Mon enfant et Mes enfants, qui entendez Mes mots, allez comme des soldats de paix cette fois, parce que--Je dis paix, car votre pays sera bientôt entraîné dans une autre guerre.

 

Une immense foule en procession sur les lieux d'apparitions lors d'une Vigile anniversaire le 18 juin.
Une immense foule en procession sur les lieux d'apparitions lors d'une Vigile anniversaire le 18 juin.

Véronica--Maintenant Notre-Dame se tourne vers Sa droite et regarde. Je peux voir quelque chose que Notre-Dame a dans Sa main que je n'avais jamais remarquée durant toutes ces années d'apparitions. Elle a un crucifix--non, pas exactement un crucifix, mais une croix comme la mienne. Mais il n'y a pas de corps sur la croix.

 
Bayside Historique
 
Accueil
 
Prochain